En Ghan dans l’Outback, Australie

DSC_9729

Après un faux plan et de multiples rebondissements, ma géniale colocataire m’a aidé à trouver une solution pour me rendre dans le centre rouge. Je suis partie six jours avec une fille de mon âge, rencontrée sur Couchsurfing, via une annonce que j’avais postée pour trouver quelqu’un avec qui faire ce petit périple.

Pendant les vacances de Septembre, on a embarqué à bord du Ghan, l’équivalent australien de l’Orient Express. Le trajet dure 25 heures. Notre voyage a commencé un dimanche à midi quand le Ghan a quitté Adelaide. En arrivant dans le wagon on a eu la surprise de découvrir que nos sièges étaient au premier rang à côté de la douche. Il y avait de quoi s’étaler et passer 25 heures dans des conditions très confortables. Il y avait aussi une fontaine d’eau à notre disposition et la cafétéria était dans le wagon d’à côté. Après avoir dégusté taboulé, pistaches grillées, crackers et tomme des Pyrénées, on a passé notre temps à discuter avec le voisin, un homme de soixante ans environ qui avait des grandes théories sur tout. Destin, réchauffement climatique, extraterrestres, fantômes, la politique qui ne peut être que néfaste, etc. Il nous disait de penser en dehors des schémas établis, de penser par nous même mais, paradoxalement, cherchait à imposer sa vision des choses sur tout. J’ai trouvé cette discussion un peu fatigante alors j’ai préféré regardé mes séries chéries pour passer le temps. Parks & Recreation = coeur. Au bout de six heures, le train s’est arrêté quelques minutes à Port Augusta et puis est reparti pour l’outback. On a mangé à nouveau, écouté de la musique, et à 22 heures les lumières se sont éteintes. Très vite, les ronflements ont commencé. Malgré tout, j’ai très bien dormi. Grâce aux sièges inclinables, je me suis sentie aussi à l’aise que dans un lit.

Le lendemain, à 6h30 environ, tout le monde a été réveillé par le lever du soleil. A 7 heures, la cafétéria a ouvert et on est allé prendre un Traditionnal Australian Breakfast avec bacon, oeufs, et tutti quanti. Et puis, je me suis rendormie pour deux ou trois heures.

A 13h30, le Ghan est arrivé à Alice Springs. On nous a annoncé qu’il faisait 38 degrés mais en sortant, il y avait du vent, et c’était finalement comme Grenoble en été. Mona, avec qui je voyageais, a, elle, trouvé ça étouffant. On s’est rendu à l’auberge pour poser nos affaires, mettre de la crème solaire et on est reparti dans le centre ville pour déjeuner. Il était 15 heures, tout était fermé sauf le centre commercial. ( Cette ville est plutôt vide, j’ai trouvé que ça ne donnait pas envie d’y vivre.) Un Bacon Lettuce Tomato sandwich et une glace au Rhum raisin plus tard,, et malgré le soleil qui tapait très fort, on est monté en haut d’une colline pour avoir vue sur la ville. En redescendant je commençais vraiment à avoir chaud au visage et Mona m’a confirmé que j’étais toute rouge. Un chouette coup de soleil malgré l’écran solaire indice 50. Je suis donc allée m’acheter un chapeau de paille pour la semaine puis on a plongé dans la piscine du Haven Backpackers. A 18 heures, pour 5 dollars on a pu profiter du barbecue de l’auberge avec une allemande qui était dans la même chambre que nous. A 22 heures on dormait, le départ pour Uluru avait lieu le lendemain à 5h30…

DSC_9753 DSC_9783 DSC_9826 DSC_9832 DSC_9847

Publicités